Guy Renard

Les Frangins & Frangines : un soutien après l'hôpital

Santé | Association | 75014
Aidez Guy Renard à améliorer leur programme de mentorat des jeunes en développant l'application dédiée à la formation des binômes

0€

5000€

0 contributeurs

Défi

Pendant la durée de leur hospitalisation, les jeunes bénéficient généralement d’un excellent accompagnement dans tous les aspects de la vie (soins, parcours scolaire, activités extra-scolaires,...). Le retour à la « vie ordinaire » peut ensuite s’avérer difficile : une éventuelle perte d’autonomie, passagère ou durable, nécessite de penser le moment du retour à domicile afin de réduire les difficultés engendrées par les fins d’hospitalisations (perte de repères liée à la perte de cadre et d’assistance, sentiment d’isolement ou de solitude, difficulté à se recréer une routine, par exemple).

Solution

L'association Guy Renard a initié un programme de mentorat, opéré depuis sa création en partenariat avec la Fondation Santé des Etudiants de France (FSEF), qui permet de poursuivre ponctuellement l’accompagnement proposé aux jeunes dans les cliniques après leur sortie. Le jeune se voit ainsi accompagné par un référent (mentor) afin de favoriser son autonomie, l’aider dans son développement personnel, et développer des compétences liées aux parcours scolaire et professionnel.

Un résultat récent

Plus de 160 bénéficiaires chaque année et 256 sorties et activités culturelles réalisées depuis 2018 dans le cadre du programme de promotion de la culture à l’hôpital. 
En plus de la FSE, l'association Guy Renard est en discussion avec le CROUS et le centre hospitalier Sainte-Anne (qui accueille également une importante patientèle jeune) afin d'envisager de futurs projets communs.

A quoi servira l'argent ?

Le montant de la collecte permettra de couvrir les frais de développement d’une application permettant la formation des binômes jeune / accompagnant et leur suivi.

Un objectif de réalisation

Pour la première année (d'ici janvier 2023), le programme devrait accompagner 400 jeunes mentorés, l’objectif étant de doubler ce nombre chaque année.